Les portes coupe-feu

 

La porte coupe-feu a pour rôle d’empêcher, en cas d’incendie, la propagation des flammes, des fumées et des chaleurs à l’ensemble d’un bâtiment. Une porte coupe-feu peut-être battante, coulissante, va-et-vient ou bien encore à translation verticale (guillotine). A simple ou double vantaux, elle peut être métallique, en bois ou vitrée.

La porte coupe-feu peut se refermer seule après son ouverture, elle est alors équipée d’un ferme porte (mode 1 – norme NF).

Elle peut être retenue ouverte par une ventouse électromagnétique (D.A.S. : Dispositif Actionné de Sécurité), mode 2 – norme NF). Ce système de retenue électrique libère la porte en cas d’incendie. Une fois l’alarme incendie déclenchée, par un détecteur ou manuellement par un DM (Déclencheur Manuel), l’alimentation du D.A.S. se coupe (rupture de courant) ou s’active (émission de courant), et la porte se ferme par son énergie intrinsèque.

Les portes coupe-feu coulissantes

Les portes coupe-feu coulissantes métalliques à un ou deux vantaux sont réalisées sur mesure dans de grandes ou petites dimensions. Elles peuvent avoir une couleur de finition sur la base du nuancier RAL. Elles sont certifiées et sont principalement installées dans les bâtiments comme des entrepôts logistiques, des industries, des parkings, ou encore des Etablissements Recevant du Public (ERP).

Les portes coupe-feu coulissantes existent en :

 

  • EI 30 (anciennement pare-flamme et coupe-feu 30 min)
  • EI 60 (anciennement pare-flamme et coupe-feu 1h)
  • EI 120 (anciennement pare-flamme et coupe-feu 2h)
  • EI 240 (anciennement pare-flamme et coupe-feu 4h)

Les portes coupe-feu coulissantes à fermeture automatique obéissent aux normes D.A.S. NF S 61937-1 et NF S 61937-3. Elles sont régies par les normes européennes harmonisées NF EN 16034. Le marquage CE est obligatoire pour les portes industrielles couvertes par la norme NF EN 13241.

Les portes coupe-feu coulissantes concernées sont les portes à translation horizontale et à vantail simple ou multiple, articulées ou non, équipées d’un dispositif de fermeture et d’un dispositif de retenue commandable.

Plusieurs modèles et dimensions possibles. Nous consulter

 

Les portes coupe-feu battantes

Les portes coupe-feu battantes à un ou deux vantaux sont réalisées sur mesure et dans divers coloris pour leurs finitions. Elles sont certifiées et répondent à des solutions de compartimentage tels que des locaux techniques, passages piétonniers, voies de circulation intérieures des ERP, zones de stockage dans les bâtiments commerciaux et sites sensibles.

Les portes coupe-feu battantes existent en :

 

  • EI 30 (anciennement pare-flamme et coupe-feu 30 min)
  • EI 60 (anciennement pare-flamme et coupe-feu 1h)
  • EI 90 (anciennement pare-flamme et coupe-feu 1h30)
  • EI 120 (anciennement pare-flamme et coupe-feu 2h)

Les portes coupe-feu battantes à fermeture automatique obéissent aux normes D.A.S. NF S 61937-1 et NF S 61937-2. Elles sont régies par les normes européennes harmonisées NF EN 16034. Le marquage CE est obligatoire pour les fenêtres et blocs portes extérieurs pour piétons couvertes par la norme NF EN 14351-1.

Les portes coupe-feu battantes concernées sont les portes à vantail simple ou double pivotant autour d’un axe latéral vertical, équipées d’un dispositif de fermeture et d’un dispositif de retenue commandable ou d’un dispositif de fermeture débrayable et commandable.

Plusieurs modèles et dimensions possibles. Nous consulter : contact@fivo.fr – 01.30.37.02.46

Les trappes et portillons coupe-feu

Les trappes et portillons coupe-feu métalliques ou bois EI30 à EI120 à un ou deux vantaux verticaux ou horizontaux sont destinées aux parking, plateformes logistiques, stockage et halls d’exposition, transports, locaux techniques et centres commerciaux, usines & locaux industriels – Industrie & Logistique, …

Un montage est possible sur cloison en plaques de plâtre ou sur cloison en carreaux de plâtre.

Plusieurs modèles et dimensions possibles. Nous consulter